Faculté de médecine

Etude pilote de dépistage du cancer du col de l'utérus dans une région rurale camerounaise

Robyr, Romaine ; Vassilakos, Pierre (Dir.)

Thèse de doctorat : Université de Genève, 2002 ; Méd. 10292.

Au Caméroun, le cancer du col de l'utérus est le plus fréquent chez la femme. Aucune campagne de dépistage n'a été réalisée dans les régions rurales. La collaboration de l'hôpital Ad Lucem de Bafang, situé en milieu rural, avec notre département a permis la réalisation d'une campagne de dépistage afin de déterminer la prévalence des lésions précancéreuses et cancéreuses. La... Plus

Ajouter à la liste personnelle
    Résumé
    Au Caméroun, le cancer du col de l'utérus est le plus fréquent chez la femme. Aucune campagne de dépistage n'a été réalisée dans les régions rurales. La collaboration de l'hôpital Ad Lucem de Bafang, situé en milieu rural, avec notre département a permis la réalisation d'une campagne de dépistage afin de déterminer la prévalence des lésions précancéreuses et cancéreuses. La qualité des frottis conventionnels, interprétés sur place, fut évalué par rapport à notre test de référence: la technique en milieu liquide utilisée à Genève. Selon elle, la prévalence des lésions de haut grade était de 2.5% alors qu'elle était de 1.6% selon les frottis conventionnels. Aucun cancer n'a été détecté sur 750 patientes. L'anatomopathologie a confirmé les résultats dans 85% des cas pour la technique en milieu liquide et dans 60% pour la méthode conventionnelle. Le dépistage cytologique est de qualité insuffisante dans cette région et d'autres stratégies doivent être envisagées.