Faculté de psychologie et des sciences de l'éducation

Vocation: régent, institutrice : jeux et enjeux autour des Ecoles normales du Valais romand, (1846-1994)

Périsset Bagnoud, Danièle ; Perrenoud, Philippe (Dir.)

Thèse de doctorat : Université de Genève, 2000 ; FPE 285.

Les écoles normales, institutions centralisées de formation des instituteurs et institutrices des régions essentiellement rurales, ont été érigées au 19ème siècle par des gouvernements soucieux d'éduquer les citoyens que la démocratie rendait souverains. L'histoire des Ecoles normales du Valais romand participe à ce mouvement social et politique. Le développement, l'âge d'or et la... Plus

Ajouter à la liste personnelle
    Résumé
    Les écoles normales, institutions centralisées de formation des instituteurs et institutrices des régions essentiellement rurales, ont été érigées au 19ème siècle par des gouvernements soucieux d'éduquer les citoyens que la démocratie rendait souverains. L'histoire des Ecoles normales du Valais romand participe à ce mouvement social et politique. Le développement, l'âge d'or et la délitescence de ces instituts de formation suivent assez fidèlement l'évolution de cette société qui, homogène et traditionnelle jusque dans les années 1960, devient alors pluraliste, séculière, soucieuse du bien-être matériel individuel. Les Ecoles normales valaisannes ont tenté de s'ajuster à cette évolution moderne. Mais, définitivement entachées de leur ancienne mission idéologique, leur temps est révolu. Elles disparaissent avec le siècle, en juin 2000. Le monde politique leur préfère désormais une formation professionnelle pointue, ajustée à la complexité contemporaine et dispensée par une école de degré tertiaire, la Haute Ecole Pédagogique du Valais.