Faculté de médecine

Is antibiotic prophylaxis mandatory for hemorrhoidectomy ?

Markham, Lydia Novisi ; Martin, Marc-Claude (Dir.) ; Roche, Bruno (Codir.)

Thèse de doctorat : Université de Genève, 2002 ; Méd. 10263.

Add to personal list
    Résumé
    Les hémorroïdectomies sont réalisées dans une zone tissulaire souillée par la flore microbienne mais les complications infectieuses sont inhabituelles. Une conférence de consensus a recommandé une antibio-prophylaxie systématique pour les actes chirurgicaux pratiqués en zone contaminée. Nous avons effectué une étude rétrospective sur les dossiers de 114 patients opérés selon la technique de Milligan Morgan de 1995 à 1997 à l'Hôpital cantonal de Genève. Les résultats montrent que seuls sept patients (6%) ont présenté une hyperthermie comprise entre 37.3 et 38.0°C, le premier jour postopératoire. Un patient (0.9%) avait 38.6°C. Leurs températures se sont normalisées dès le troisième jour postopératoire, sans traitement. Tous ont évolué favorablement sans complication septique. Dans le cas d'une chirurgie hémorroïdaire, le risque de bactériémie est minime et une élévation transitoire de la température peut être banalisée. Dès lors, une antibiothérapie prophylactique n'est pas nécessaire et doit être limitée aux seuls patients à risque.