Faculté de médecine

Cytokines du fluide gingival après accumulation de plaque chez des fumeurs et des non-fumeurs

Cappuyns, Isabelle ; Mombelli, Andrea (Dir.)

Thèse de doctorat : Université de Genève : 2003 ; Méd. dent. 629.

Le but était de déterminer les niveaux de IL-1β, IL-4 et IL-8 du fluide gingival chez 10 fumeurs et 12 non-fumeurs lors d'une période de gingivite expérimentale. Des échantillons de fluide ont été prélevés dans 12 sites par sujet, 2 jours avant, ainsi qu'au début et à la fin de la gingivite expérimentale. La production de cytokines a été mesurée par ELISA. Cliniquement, les... Plus

Ajouter à la liste personnelle
    Résumé
    Le but était de déterminer les niveaux de IL-1β, IL-4 et IL-8 du fluide gingival chez 10 fumeurs et 12 non-fumeurs lors d'une période de gingivite expérimentale. Des échantillons de fluide ont été prélevés dans 12 sites par sujet, 2 jours avant, ainsi qu'au début et à la fin de la gingivite expérimentale. La production de cytokines a été mesurée par ELISA. Cliniquement, les fumeurs montraient moins d'inflammation et de saignement au sondage que les non-fumeurs. A l'examen initial, les non-fumeurs montraient davantage de IL-4 et moins de IL-8 que les fumeurs. La quantité de IL1 β et IL-8 a augmenté significativement dans les 2 groupes après accumulation de plaque. Le niveau de IL-4 a diminué de façon significative seulement chez les non-fumeurs. Les résultats ont montré que le tabac a une influence sur la production des cytokines, facteurs essentiels de la réponse inflammatoire des tissus parodontaux.