Faculté des sciences

Caractérisation pétrographique et pétrotexturale des éolianites holocènes et pléistocènes

Le Guern, Pierre ; Davaud, Eric (Dir.)

Thèse de doctorat : Université de Genève, 2004 ; Sc. 3574.

Les sédiments éoliens carbonatés représentent des aquifères et des réservoirs d'hydrocarbures potentiels. Ces dépôts, fréquents le long des côtes semi-arides actuelles, se retrouvent très fréquemment dans les terrasses marines quaternaires mais n'ont été que très rarement signalés dans des séries sédimentaires plus anciennes au point que de nombreux auteurs considèrent que ces... Plus

Ajouter à la liste personnelle

Autres fichiers

    Résumé
    Les sédiments éoliens carbonatés représentent des aquifères et des réservoirs d'hydrocarbures potentiels. Ces dépôts, fréquents le long des côtes semi-arides actuelles, se retrouvent très fréquemment dans les terrasses marines quaternaires mais n'ont été que très rarement signalés dans des séries sédimentaires plus anciennes au point que de nombreux auteurs considèrent que ces accumulations ne se développent que durant les périodes glaciaires. L'examen pétrographique d'éolianites actuelles et holocènes dans l'est de la Méditerranée et en Australie indique que la rareté de ces faciès dans les séries pré-quaternaires provient de la difficulté qu'il y a à les distinguer des dépôts marins. L'utilisation des techniques d'analyse d'images a permis de mettre en évidence un critère pétrotextural diagnostique. Ce critère pourrait être utilisé pour réinterpréter le milieu de dépôt de certains réservoirs pétroliers et constituer un nouvel indicateur paléoclimatique.