Faculté de médecine

Contribution à l'histoire du concept de schizophrénie

Baud, Patrick ; Guimon, José (Dir.)

Thèse de doctorat : Université de Genève, 2003 ; Méd. 10339.

Ce travail vise à définir les conditions de possibilités de l'approche biologique en psychiatrie, par l'étude des relations entre le concept de schizophrénie et les théories biologiques qui ont cherché à expliquer l'éthiopathogénie des troubles regroupés sous cette dénomination. Partant de la notion de "démence précoce" chez Kraepelin, il s'attache à l'examen approfondi du concept... Plus

Ajouter à la liste personnelle
    Résumé
    Ce travail vise à définir les conditions de possibilités de l'approche biologique en psychiatrie, par l'étude des relations entre le concept de schizophrénie et les théories biologiques qui ont cherché à expliquer l'éthiopathogénie des troubles regroupés sous cette dénomination. Partant de la notion de "démence précoce" chez Kraepelin, il s'attache à l'examen approfondi du concept de "schizophrénie" chez Bleuler (1er chapitre) et à sa réception dans la psychiatrie française (2ème chapitre). Les thérapies dites du choc et les recherches expérimentales qui aboutiront aux premières théories biochimiques de la schizophrénie sont ensuite discutées (3ème chapitre). Le dernier chapitre aborde la période contemporaine. La pluralité de contenus attachés à la notion de schizophrénie a été partiellement réduite par l'introduction de critères standardisés de diagnostic (CIM, DSM). Il est montré, à la lumière de contributions récentes, que cette nécessaire avancée n'a pas permis de résoudre le problème qui fait l'objet de ce travail.