Faculté de psychologie et des sciences de l'éducation

Capacités langagières en langue des signes française et en français écrit chez l'enfant sourd bilingue : quelles relations ?

Niederberger, Nathalie ; Frauenfelder, Ulrich (Dir.)

Thèse de doctorat : Université de Genève, 2004 ; FPE 321.

Les capacités en langue orale et écrite de la majorité des enfants sourds sont très déficitaires, contrairement aux capacités que ceux-ci développent en langue des signes en cas d'exposition précoce. Le rapport entre ces différentes capacités langagières a été étudié chez des enfants sourds bilingues de Suisse Romande, en langue des signes française et en français écrit. Les... More

Add to personal list
    Résumé
    Les capacités en langue orale et écrite de la majorité des enfants sourds sont très déficitaires, contrairement aux capacités que ceux-ci développent en langue des signes en cas d'exposition précoce. Le rapport entre ces différentes capacités langagières a été étudié chez des enfants sourds bilingues de Suisse Romande, en langue des signes française et en français écrit. Les capacités de 39 sujets ont été évaluées, en production et en compréhension, au niveau discursif et morpho-syntaxique. D'autres facteurs pouvant influencer ces capacités (français oral, capacités cognitives, caractéristiques familiales et scolaires) ont aussi été considérés. Les résultats montrent un lien positif et très significatif entre les capacités développées en français écrit et en langue des signes française. La relation semble plus importante en compréhension qu'en production et sur le plan discursif que sur le plan morpho-syntaxique. En outre, les capacités langagières orales paraissent un facteur également important dans cette interaction.