Faculté de médecine

Etude rétrospective de l'utilité des examens de dépistage systématique au cours des 4 premiers jours de vie chez les nouveaux-nés de plus de 35 semaines d'âge gestationnel avec risque infectieux

Bros de Puechredon, Laurence ; Berner, Michel (Dir.)

Thèse de doctorat : Université de Genève, 2003 ; Méd. 10332.

Cette étude analyse rétrospectivement l'efficacité dans le dépistage d'une infection néonatale, d'une surveillance biologique et clinique pendant les 4 premiers jours de vie chez les nouveaux-nés de plus de 35 semaines d'âge gestationnel à risque infectieux maternel nés à la maternité de Genève entre le 03.01.1998 et le 25.09.2000. Les résultats montrent que sur 476 enfants à... Plus

Ajouter à la liste personnelle
    Résumé
    Cette étude analyse rétrospectivement l'efficacité dans le dépistage d'une infection néonatale, d'une surveillance biologique et clinique pendant les 4 premiers jours de vie chez les nouveaux-nés de plus de 35 semaines d'âge gestationnel à risque infectieux maternel nés à la maternité de Genève entre le 03.01.1998 et le 25.09.2000. Les résultats montrent que sur 476 enfants à risque, 41 hospitalisés en néonatologie et 13 considérés comme infectés, l'importance du risque infectieux et la clinique restent le principal motif d'introduction d'une antibiothérapie et que les éléments de la formule sanguine les plus utiles dans le dépistage sont la détermination du rapport neutrophiles non-segmentés/neutrophiles totaux et du nombre de neutrophiles non segmentés à 12 heures de vie (valeur prédictive négative >99%). La répétition de ces examens au delà des 12 heures nous paraît inutile.