Faculté de médecine

Evidement ganglionnaire cervical endoscopique : une étude portant sur le modèle animal et le cadavre

Leuchter, Igor ; Dulguerov, Pavel (Dir.)

Thèse de doctorat : Université de Genève, 2003 ; Méd. 10319.

Introduction: La chirurgie cervico-faciale tend à être de moins en moins invasive, afin de diminuer les complications et les morbidités. C'est dans ce but que nous avons étudié la faisabilité d'un évidement cervical endoscopique (EE). Matériel et méthode: 14 EE sont pratiqués sur 11 Minipigs anesthésiés et 10 EE sur 5 cadavres frais, en employant une technique adaptée de la... Plus

Ajouter à la liste personnelle
    Résumé
    Introduction: La chirurgie cervico-faciale tend à être de moins en moins invasive, afin de diminuer les complications et les morbidités. C'est dans ce but que nous avons étudié la faisabilité d'un évidement cervical endoscopique (EE). Matériel et méthode: 14 EE sont pratiqués sur 11 Minipigs anesthésiés et 10 EE sur 5 cadavres frais, en employant une technique adaptée de la laparoscopie. Les ganglions restant sont prélevés par chirurgie ouverte et les échantillons sont analysés par un pathologue. Résultats: L'EE est possible chez le Minipig et le cadavre, sans complications majeures, avec un taux d'efficacité d'extraction des ganglions de 80 à 90 % par rapport à la chirurgie traditionnelle. Discussion: Cette étude est la première à démontrer la faisabilité de l'EE sur l'animal et sur le cadavre. Elle permet, d'autre part, de perfectionner les techniques endoscopiques cervicales et d'élargir le spectre des interventions effectuées sur le cou.