Faculté de médecine

Analyse des HLA de classe II dans la polyarthrite rhumatoïde (PR) : rôles dans la susceptibilité et la sévérité de la maladie

Stingelin, Sibylle ; Guerne, Pierre-André (Dir.)

Thèse de doctorat : Université de Genève, 2003 ; Méd. 10307.

Le diagnostic de polyarthrite rhumatoïde débutante, mais surtout la prédiction de son évolution, restent un défi pour le clinicien. Les patients qui vont développer une forme sévère de la maladie devraient bénéficier d'une prise en charge agressive et la difficulté consiste à les dépister précocement. Il manque en effet de bons facteurs pronostiques. Nous avons analysé la... More

Add to personal list
    Résumé
    Le diagnostic de polyarthrite rhumatoïde débutante, mais surtout la prédiction de son évolution, restent un défi pour le clinicien. Les patients qui vont développer une forme sévère de la maladie devraient bénéficier d'une prise en charge agressive et la difficulté consiste à les dépister précocement. Il manque en effet de bons facteurs pronostiques. Nous avons analysé la distribution de l'épitope et du DERAA chez des patients PR et des témoins ainsi que le polymorphisme de HLA-DQ *0301 et *0302, dans le but de rechercher une éventuelle influence sur la susceptibilité et la sévérité de la maladie. Nos résultats confirment que l'épitope partagé est un important marqueur de susceptibilité et indiquent que la présence de DQ *0301 est associée à une évolution plus sévère, évaluée par le score de Larsen. Ce lien n'apparaît qu'après 15 ans d'évolution et demande à être confirmé par d'autres études.