Faculté de médecine

Evolution favorable d'un lymphome B chez un enfant HIV positif

Kaplun, Marc Pierre Em ; Humbert, James (Dir.)

Thèse de doctorat : Université de Genève, 2002 ; Méd. 10299.

Les lymphomes non-hodgkinien (NHL) représentent des complications fréquentes d'une infection par le virus d'immunodéficience humaine (HIV). Ces NHL comportent un haut grade de malignité, des localisations atypiques et une cellularité B. Une polychimiothérapie anti-tumorale à visée curative, associée à d'autres traitements de soutient, permet exceptionnellement une évolution favorable... Plus

Ajouter à la liste personnelle
    Résumé
    Les lymphomes non-hodgkinien (NHL) représentent des complications fréquentes d'une infection par le virus d'immunodéficience humaine (HIV). Ces NHL comportent un haut grade de malignité, des localisations atypiques et une cellularité B. Une polychimiothérapie anti-tumorale à visée curative, associée à d'autres traitements de soutient, permet exceptionnellement une évolution favorable à long terme. Nous présentons le cas d'un enfant de 11 ans, HIV positif, développant un NHL hépatique à grande cellule B, stade III (St-Jude). Une chimiothérapie selon le protocole CHOP-M, associée à la podophyllotoxine est instaurée avec succès. Huit ans après le diagnostic de lymphome, notre patient reste en rémission complète. Aucun facteur pronostic ne distinguait notre patient des cas décrits dans la littérature. Nous spéculons qu'un génome unique a permis à notre patient de maintenir une immunité adéquate malgré une virémie élevée, à laquelle il était peu sensible.