Faculté de médecine

Etude des aspects cliniques et cinétiques de la réponse au traitement de la dépression par venlafaxine et trazodone

Muscionico, Michel François ; Bertschy, Gilles (Dir.)

Thèse de doctorat : Université de Genève, 2002 ; Méd. 10298.

Les objectifs de cette étude, conduite dans des conditions naturalistes en milieu intra-hospitalier, étaient les suivants: 1) évaluer l'efficacité d'un traitement de première intention par venlafaxine à la libération prolongée (ER) à doses élevées selon un protocole de titration rapide; 2) élaborer une hypothèse et/ou approche méthodologique concernant la prédiction de la réponse... Plus

Ajouter à la liste personnelle
    Résumé
    Les objectifs de cette étude, conduite dans des conditions naturalistes en milieu intra-hospitalier, étaient les suivants: 1) évaluer l'efficacité d'un traitement de première intention par venlafaxine à la libération prolongée (ER) à doses élevées selon un protocole de titration rapide; 2) élaborer une hypothèse et/ou approche méthodologique concernant la prédiction de la réponse à ce traitement et le délai optimal avant de décider de l'introduction d'un traitement potentialisateur; et finalement 3) évaluer l'efficacité et la tolérance d'une addition de trazodone en cas de troubles du sommeil persistants en cours de traitement. L'étude de 50 patients a permis de confirmer l'efficacité et la bonne tolérance de ce traitement, y compris chez des patients partiellement résistants. Elle suggère que trois semaines est un délai suffisant pour juger de l'efficacité du traitement avant d'envisager une adaptation de celui-ci. L'adjonction de trazodone serait une approche intéressante de l'insomnie chez les cas résistants aux hypnotiques.