Faculté de médecine

Le comportement osseux chez les greffés hépatiques

Moynier-Vantieghem, Karine ; Rizzoli, René (Dir.)

Thèse de doctorat : Université de Genève, 2003 ; Méd. 10304.

Les maladies hépatiques terminales engendrent un déficit osseux. Après greffe hépatique, les patients reçoivent des traitements anti-rejets potentiellement délétères sur la minéralisation osseuse. Cette thèse étudie rétrospectivement le comportement de l'os avant et après la greffe hépatique chez 75 patients ayant bénéficié d'une greffe à l'Hôpital cantonal universitaire de... More

Add to personal list
    Résumé
    Les maladies hépatiques terminales engendrent un déficit osseux. Après greffe hépatique, les patients reçoivent des traitements anti-rejets potentiellement délétères sur la minéralisation osseuse. Cette thèse étudie rétrospectivement le comportement de l'os avant et après la greffe hépatique chez 75 patients ayant bénéficié d'une greffe à l'Hôpital cantonal universitaire de Genève et ayant eu 2 examens de minéralométrie entre 1987 et novembre 1998. Une analyse statistique innovatrice est utilisée ("fixed, between and random effects linear models") pour déterminer les facteurs déterminant l'évolution osseuse après la greffe. Après la greffe hépatique, la colonne lombaire des patients de notre collectif perd de l'os durant la première année post greffe puis se stabilise. Le col fémoral, lui, perd plus d'os que la colonne sans stabilisation. Les paramètres qui influencent le comportement osseux après une greffe hépatique sont l'année civile de la greffe, le BMI, l'âge au moment de la greffe et le sexe.