Faculté de médecine

Facteurs prédictifs d'une intolérance au glucose après un diabète gestationnel

Guillermin-Spahr, Marie-Luce ; Golay, Alain (Dir.)

Thèse de doctorat : Université de Genève, 2004 ; Méd. 10396.

Les critères permettant de prédire la persistance d'une IG après un diabète gestationnel sont insuffisants. Nous avons analysé les caractéristiques ante- et post partum (PP) de 239 femmes avec diabète gestationnel. Les résultats de l'hyperglycémie provoquée (HGPO) 6 semaines post partum étaient: 51% normal; 15% IG; 11% diabète vrai; et 23% IG non diagnostique. Des 42 femmes... More

Add to personal list
    Résumé
    Les critères permettant de prédire la persistance d'une IG après un diabète gestationnel sont insuffisants. Nous avons analysé les caractéristiques ante- et post partum (PP) de 239 femmes avec diabète gestationnel. Les résultats de l'hyperglycémie provoquée (HGPO) 6 semaines post partum étaient: 51% normal; 15% IG; 11% diabète vrai; et 23% IG non diagnostique. Des 42 femmes diagnostiquées précocement (< 24ème semaine), 23% avaient un test normal, et 40% avaient un diabète persistant. Les facteurs prédictifs d'un diabète dans le post partum étaient: i) un diagnostic de diabète gestationnel posé précocement; ii) à la première consultation anténatale, une glycémie 1 heure post prandiale > 7.8 mmo1/1 ou > 12 mmo1/1 lors du test HGPO; iii) ainsi qu'un BMI < 27kg/m2 à cette même consultation. Ainsi, les femmes à risque de garder une IG ou un diabète dans le post partum sont identifiables sur la base d'informations obtenues ante partum.