Faculté des sciences économiques et sociales

New public management et transparence : essai de déconstruction d'un mythe actuel

Audria, Raphaël ; Urio, Paolo (Dir.)

Thèse de doctorat : Université de Genève : 2004 ; SES 567.

Le concept de transparence est une notion fourre-tout tant dans le domaine du management public, que dans celui de la gouvernance. Il en va de même des textes réformistes se basant sur la Nouvelle Gestion Publique (NGP). Il convient de clarifier ce concept. Nous proposons la définition suivante : la transparence est un mode d’organisation et d’action étatique visant à réduire la... More

Add to personal list
    Résumé
    Le concept de transparence est une notion fourre-tout tant dans le domaine du management public, que dans celui de la gouvernance. Il en va de même des textes réformistes se basant sur la Nouvelle Gestion Publique (NGP). Il convient de clarifier ce concept. Nous proposons la définition suivante : la transparence est un mode d’organisation et d’action étatique visant à réduire la non-réversibilité des échanges entre son administration et ses citoyens. Elle combine trois courants • la transparence communicationnelle, budgétaire et comptable ainsi que la transparence administrative. La transparence est caractérisée par six dimensions et onze fonctions Nous étudions ensuite les limites juridiques posées par les législations américaine, suisse et genevoise, les limites « managériales » • sous l’angle de la NGP - et les limites éthiques de notre concept de transparence. Nous concluons que la transparence ne peut pas exister dans toute son entendue et qu’à certains égards, elle ne serait qu’un leurre.