Travail social

L’accompagnement de l’éducateur social lors d’une situation de harcèlement entre pairs en milieu scolaire

Gillard, Alison ; Volery, Romane ; Solioz, Emmanuel (Dir.)

Mémoire de bachelor : Haute Ecole de Travail Social, 2020.

Actuellement, le harcèlement entre pairs est une thématique encore énormément présente au sein de notre société, plus précisément au sein d’établissements scolaires,d’institutions sociales ou encore l’émergence sur les réseaux sociaux. Ce travail de Bachelor s’intéresse, non au phénomène en lui-même, mais plutôt aux conséquences comme à la reconstruction de l’enfant... Mehr

Zum persönliche Liste hinzufügen
    Résumé
    Actuellement, le harcèlement entre pairs est une thématique encore énormément présente au sein de notre société, plus précisément au sein d’établissements scolaires,d’institutions sociales ou encore l’émergence sur les réseaux sociaux. Ce travail de Bachelor s’intéresse, non au phénomène en lui-même, mais plutôt aux conséquences comme à la reconstruction de l’enfant ou de l’adolescent victime de harcèlement scolaire.Nous avons interrogé des éducateurs sociaux sur leurs expériences au niveau professionnel avec les thèmes de processus d’aide, de l’estime de soi et de la résilience et au niveau personnel en lien effectué des entretiens semi-directifs dans diverses institutions sociales concernant une population d’enfants et d’adolescents en difficultés sociales, dans le canton du Valais. Les entretiens avec des professionnels de terrain nous ont permis de vérifier nos hypothèses générales qui étaient les suivantes : 1. L’éducateur social peut jouer un rôle de soutien pour le jeune lors d’une situation de harcèlement scolaire. 2. La résonance peut gêner l’éducateur social dans son accompagnement avec le jeune. et ainsi répondre à notre question de recherche qui était «comment l’éducateur accompagnet-il un adolescent harcelé dans son processus de résilience?». Les résultats trouvés sont tous soit partiellement validés soit totalement validés. En effet, le constat que nous pouvons faire est que les professionnels n’ont pas un processus d’aide défini, il s’agit principalement d’une intervention au cas par cas et d’un travail tant personnel en lien avec les résonances que d’un travail d’équipe. De plus, l’accompagnement est basé sur le développement ou l’acquisition de l’estime de soi et d’une certaine résilience. Il est vrai que cette dernière n’est pas présente de la même manière chez chacun, c’est ainsi que le professionnel adopte un rôle de «tuteur de résilience». Cette étude se conclura par une prise de recul sur les forces et les limites de cette recherche et sur nos bilans professionnels et personnels.