Travail social

Entre éduquer et enseigner : quelle collaboration au sein d’une institution spécialisée ?

Ahmetaj, Deborah ; Darbellay, Karine (Dir.)

Mémoire de bachelor : Haute Ecole de Travail Social, 2020.

Ce travail de Bachelor s’intéresse au rôle et la place qu’occupe une éducatrice sociale dans l’enseignement spécialisé au sein des institutions valaisannes. L’un des objectifs de ma recherche est de préciser si le métier de l’éducatrice est distinct de celui de l’enseignante spécialisée et comment se passe la collaboration entre elles. Afin d’atteindre cet objectif,... More

Add to personal list
    Résumé
    Ce travail de Bachelor s’intéresse au rôle et la place qu’occupe une éducatrice sociale dans l’enseignement spécialisé au sein des institutions valaisannes. L’un des objectifs de ma recherche est de préciser si le métier de l’éducatrice est distinct de celui de l’enseignante spécialisée et comment se passe la collaboration entre elles. Afin d’atteindre cet objectif, j’ai posé deux hypothèses. La première stipule que les profils professionnels sont clairement distincts mais que cette différence s’estompe dans la pratique. La seconde concerne le déroulement de la collaboration entre le duo pédagogique, et si le type de collaboration dépend de l’objet travaillé. Une partie théorique abordera différents thèmes tels que le handicap, l’enseignement spécialisé et la collaboration. Des entretiens avec quatre professionnelles (deux éducatrices sociales et deux enseignantes spécialisées) m’ont permis de proposer certaines pistes de réponses. Les éléments suivants ont été mis en avant : - La collaboration entre une éducatrice et une enseignante spécialisée se passe généralement bien. - Les professionnelles ont certes des profils distincts mais cette différence est une richesse dans la pratique grâce aux différents apports que chacune peut amener. - Le type de collaboration dans la classe ne dépend pas uniquement du type de co-enseignement, mais de la volonté qu’a l’éducatrice ou non d’effectuer des tâches scolaires. Afin de compléter mon travail, j’ai également analysé le cahier des charges des deux professions. Cette analyse m’a permis d’observer certaines distinctions comme les tâches et fonctions précises de chacune, qui semblaient parfois floues dans les entretiens. Les différentes pistes d’actions et propositions d’approfondissement que je propose sont les suivantes : - Interroger des infirmières ou assistantes en soin et santé communautaire sur leur rôle et accompagnement auprès d’enfants en situation de handicap. - Dans la mesure du possible, interroger des enfants en situation de handicap sur leur ressenti et perception quant à leur rapport avec les éducatrices et enseignantes. - Intégrer des éducatrices sociales dans le système scolaire ordinaires afin qu’elles apportent leur regard et astuces dans les situations difficiles. - Proposer dans la formation des éducatrices sociales des cours à option qui aborderaient certains éléments en lien avec l’enseignement. Pour terminer ce travail, une conclusion qui répond à la question de départ ainsi qu’un bilan personnel et professionnel sont rédigés.