Comment les enseignants interagissent avec les élèves de 1H-2H durant les moments d'accueil dans le but de favoriser la progression du langage oral?

Cotting, Coraline ; Didier, Morgane ; Rodi, Mireille (Dir.)

Mémoire de bachelor : Haute Ecole pédagogique Fribourg, 2019.

Nous nous sommes intéressées à la manière dont les enseignants de 1H-2H étayent leurs élèves dans le but de favoriser la progression du langage oral. Notre travail s’inscrit dans une perspective interactionniste. Pour mener notre recherche, nous avons observé les interactions de deux enseignantes avec leurs élèves de 1H-2H, c’est-à-dire, avec des enfants de 4 à 6 ans. Les... More

Add to personal list
    Résumé
    Nous nous sommes intéressées à la manière dont les enseignants de 1H-2H étayent leurs élèves dans le but de favoriser la progression du langage oral. Notre travail s’inscrit dans une perspective interactionniste. Pour mener notre recherche, nous avons observé les interactions de deux enseignantes avec leurs élèves de 1H-2H, c’est-à-dire, avec des enfants de 4 à 6 ans. Les enseignantes se sont filmées durant les moments d’accueil lorsque seuls les 1H ou les 2H étaient présents afin que les échanges soient plus riches. Pour récolter nos données, nous avons utilisé, comme mentionné plus haut, la vidéo afin de pouvoir observer les interactions sans perturber les élèves en nous rendant en classe. Nous avons ensuite retranscrit les enregistrements vidéo afin de pouvoir analyser les interactions et mettre en évidence les différentes stratégies d’étayage utilisées par les enseignantes. Après avoir ressorti les différentes fonctions des stratégies d’étayage ainsi que leurs effets sur les élèves, nous avons remarqué que les enseignantes utilisent en majorité les mêmes stratégies d’étayage : les demandes d’information, les reformulations et les ratifications. Pour conclure, après interprétation de nos résultats, nous supposons que l’étayage fourni dépend de l’enfant avec lequel l’enseignante interagit et de ses compétences langagières.