Soins infirmiers

La gérontechnologie : la technologie au service de la dépendance fonctionnelle : revue de littérature

Demange, Nine ; Aissaoui, Djamel (Dir.)

Mémoire de bachelor : Haute Ecole de Santé Valais, 2020.

Face à l’explosion démographique relative au vieillissement de la population et à l'augmentation de l’espérance de vie, notre système de santé est confronté à une hausse des coûts et de la demande en soins, à une pénurie du personnel soignant ainsi qu’à un accroissement de la dépendance fonctionnelle. C’est dans ce contexte que les gérontechnologies pourraient... More

Add to personal list
    Résumé
    Face à l’explosion démographique relative au vieillissement de la population et à l'augmentation de l’espérance de vie, notre système de santé est confronté à une hausse des coûts et de la demande en soins, à une pénurie du personnel soignant ainsi qu’à un accroissement de la dépendance fonctionnelle. C’est dans ce contexte que les gérontechnologies pourraient intervenir, en usage privé et/ou dans les établissements socio-sanitaires, et répondre à des attentes en matière de prévention de la dépendance fonctionnelle, du maintien de la qualité de vie et du repérage des situations d’urgence. Cette revue de la littérature a pour principal objectif de comprendre comment les gérontechnologies préviennent la dépendance fonctionnelle. Six études primaires publiées entre 2016 et 2018 ont été sélectionnées depuis CINHAL, PubMed et Elsevier Science Directs, sur la base de critères incluant toute technologie prévenant la dépendance fonctionnelle et favorisant l’indépendance des personnes âgées de 65 ans et plus, résidant à domicile, dans des institutions sanitaires ou établissements médico-sociaux (EMS). Les articles concernant des technologies non conçues dans un but de promouvoir l’indépendance des personnes âgées étaient exclus. Les études ont présenté différents résultats en rapport avec ces technologies (toilettes technologiques, capteurs de mouvement, exercegames, rappel audio électronique, robot). Il est apparu que certains dispositifs préviendraient les situations de dépendance en identifiant des facteurs de risque, des changements dans l’état de santé et en promouvant une activité physique. Puis, il s’est avéré que ces technologies comportent d’autres utilités. Néanmoins, les technologies comportent des limites en lien avec leur fiabilité, l’identification des besoins, leurs coûts et l’éthique.