Que vivent les proches aidants accompagnant une personne en fin de vie à domicile ? : revue de littérature

Bürgisser, Céline ; Thorin, Eloïse ; Charrière, Emilie, infirmière ; Senn-Dubey, Catherine (Dir.)

Mémoire de bachelor : Haute Ecole de Santé de Fribourg, 2019.

Problématique : Le décès à domicile d’une personne malade représente une thématique actuelle mais pourtant un bon nombre de ceux-ci désirant le réaliser n’y parviennent pas. Cette volonté est influencée par différents facteurs comme une situation financière précaire, le type de pathologie, les services de soins et l’épuisement des proches. En effet, ces derniers occupent une... More

Add to personal list
    Résumé
    Problématique : Le décès à domicile d’une personne malade représente une thématique actuelle mais pourtant un bon nombre de ceux-ci désirant le réaliser n’y parviennent pas. Cette volonté est influencée par différents facteurs comme une situation financière précaire, le type de pathologie, les services de soins et l’épuisement des proches. En effet, ces derniers occupent une place primordiale auprès du patient et sans eux, cet engagement semble difficile à respecter. Objectif : Dans cette situation, le proche aidant occupe une place privilégiée et déterminante au sein du partenariat avec l’infirmière. Afin de mieux le soutenir dans ses tâches, nous aimerions connaître son vécu et son expérience lors de l’accompagnement d’un proche désirant mourir à domicile. Méthodologie : Nous avons effectué une revue de littérature dans PubMed et CINHAL ; sept études qualitatives et deux méta-analyses ont été sélectionnées selon la même systématique de recherche afin de répondre à notre problématique de manière valide et fiable. Résultats : Nous avons recensé des témoignages d’environ 484 aidants. Leurs vécus et expériences ont pu être classés par thème : accompagnement du proche aidant, charge émotionnelle, relation d’aide, aspects environnementaux et financiers et soutiens divers. Toutes ces thématiques sont également suivies de sous-thèmes. Conclusion : En connaissant mieux le vécu et l’expérience des proches aidants, nous pouvons offrir des soins proactifs et faire preuve d’anticipation. Ceci nous permet de proposer des recommandations intéressantes pour une future recherche concernant les bonnes pratiques à adopter pour ce type de prise en charge.