Analyse de besoins de l'entreprise Tavannes Watch Co. et propositions de valorisations à travers un musée d'archives

Pellet, Péma-Lhamo ; Makhlouf Shabou, Basma (Dir.)

Mémoire de bachelor : Haute école de gestion de Genève, 2019 ; TDB 2417.

Ce mandat a été réalisé pour l’entreprise horlogère Tavannes Watch Co (TWCo). Son objectif était d’analyser la situation des archives de l’entreprise puis d’émettre des propositions de valorisations pour ces dernières, et ce à travers un musée d’archives. Le travail s’est divisé en trois axes. Le premier axe, consistait en l’analyse de besoins de l’entreprise afin... Plus

Ajouter à la liste personnelle
    Résumé
    Ce mandat a été réalisé pour l’entreprise horlogère Tavannes Watch Co (TWCo). Son objectif était d’analyser la situation des archives de l’entreprise puis d’émettre des propositions de valorisations pour ces dernières, et ce à travers un musée d’archives. Le travail s’est divisé en trois axes. Le premier axe, consistait en l’analyse de besoins de l’entreprise afin d’identifier les pratiques de celles-ci ainsi que ces attentes et besoins. Le deuxième axe s’est concentré sur, d’une part l’aspect théorique de la valorisation en archivistique et d’autre part, les musées d’entreprises horlogères. Le troisième axe proposait finalement les solutions de valorisation pour les archives de l’entreprise. Afin de mener à bien ce mandat, des recherches documentaires sur la valorisation des archives et les musées d’entreprises ont été effectuées. Suite à cela, une synthèse reprenant les grandes facettes du sujet a été créée : les termes de « valorisation » et de « diffusion » ont été définis, l’aspect émotionnel des archives a ensuite été approfondi. S’en est suivie, une typologie des différentes valorisations possible à mettre en oeuvre, axée en fonction du futur musée de Tavannes Watch. Afin d’illustrer les propos, des exemples tirés des mondes archivistiques et muséaux ont été exposés. Ces typologies ont été définies en trois grandes catégories : l’environnement numérique, les activités culturelles et éducatives et finalement l’exploitation dans d’autres milieux que les archives. Les propositions énoncées à la fin du travail reprennent cette division de la valorisation. La nature des musées d’entreprises a également été définie, et cela notamment, vis-à-vis des musées publics. Pour exemplifier les dires, les visites de différents musées effectuées dans le cadre de ce mandat ont été citées. Finalement, des solutions de valorisations ont été émises sur la base des typologies de documents de l’entreprise et sur celles inhérentes à la valorisation. Ces propositions présentées synthétiquement sont à considérer comme des idées qu’il conviendra d’étudier de manière approfondie.