Travail social

Les représentations sociales des éducateurs de l’enfance vis-à-vis des éducateurs sociaux : comment les éducateurs sociaux étant intéressés par le champ de l’enfance sont -ils perçus par les éducateurs de l’enfance?

Seixas, Daniela ; Pinho, Jorge (Dir.)

Mémoire de bachelor : Haute Ecole de Travail Social, 2013.

Ce travail de recherche aborde les représentations des éducateurs de l’enfance (EDE) vis-à-vis des éducateurs sociaux(ES) venant travailler dans le secteur l’enfance. Cette recherche a été menée dans le cadre des Unités d’Accueil Pour Ecoliers (UAPE). Partant du concept de représentations sociales (RS), nous pourrons comprendre comment l’ES travaillant en UAPE est perçu par les... Plus

Ajouter à la liste personnelle
    Résumé
    Ce travail de recherche aborde les représentations des éducateurs de l’enfance (EDE) vis-à-vis des éducateurs sociaux(ES) venant travailler dans le secteur l’enfance. Cette recherche a été menée dans le cadre des Unités d’Accueil Pour Ecoliers (UAPE). Partant du concept de représentations sociales (RS), nous pourrons comprendre comment l’ES travaillant en UAPE est perçu par les EDE. Les hypothèses de recherche sont basées sur les fonctions de RS (de savoir, identitaire, d’orientation, justificatrice) développées par Jean-Claude Abric (ABRIC, 2011, p. 20 à 24). La fonction identitaire a été davantage développée, car elle a permis notamment d’étudier le positionnement des ES travaillant en UAPE. Pour cela, 8 EDE (2 hommes et 6 femmes), 3 ES et une personne ayant suivi les deux formations ont été interrogés. Toutes ces personnes travaillent dans une structure de type UAPE, soit en tant qu’éducateur, soit en tant que responsable (hormis une personne ayant quitté son poste en UAPE, depuis quelques mois -voir entretien n°4-). Toutes les informations ont été récoltées sous forme d’entretiens semi-directifs. La recherche a notamment mis en évidence les résultats suivants : • L’ES reste majoritairement perçu comme un professionnel travaillant dans des domaines dits « spécialisés » (handicap, migration, etc.) et/ou qui prend en charge des problématiques sociétales (addiction, délinquances, etc.). • La principale différence entre les deux métiers, du côté pratique, semble être la différence de public cible. La plupart des éléments opposant ces deux professions y sont liés, y compris du côté théorique (connaissances développées, tâches accomplies, etc.) • La modification de dénomination d’éducateur spécialisé en éducateur social semble jouer un rôle dans la modification des RS des EDE vis-à-vis des ES. • Les ES travaillant en UAPE peuvent développer une double identité professionnelle. • Tous les professionnels interrogés s’accordent pour dire que les ES peuvent être complémentaires des EDE. Toutefois, des distinctions se font sentir entre, pour certains, une collaboration ponctuelle (par exemple pour de l’aide lors de l’accueil d’enfants en situation de handicap) et, pour d’autres, une collaboration au quotidien.