Faculté des lettres et sciences humaines

Bureaucratisation : analyse de cas des agriculteurs fribourgeois

Buxtorf, Romane ; Forney, Jérémie (Dir.) ; Cabalé, Pierre (Codir.)

Mémoire de master : Université de Neuchâtel, 2019 ; 900/442.

La bureaucratie semble avoir infiltré tous les aspects de notre vie en société : des formulaires à remplir pour l’obtention d’une aide aux normes de sécurité et d’hygiène de plus en plus nombreuses et restrictives, en passant par l’écologisation de nos pratiques au travers de règles et d’incitations comportementales. La société néolibérale dans une logique toujours plus... Di più

Aggiungi alla tua lista
    Résumé
    La bureaucratie semble avoir infiltré tous les aspects de notre vie en société : des formulaires à remplir pour l’obtention d’une aide aux normes de sécurité et d’hygiène de plus en plus nombreuses et restrictives, en passant par l’écologisation de nos pratiques au travers de règles et d’incitations comportementales. La société néolibérale dans une logique toujours plus managériale ne cesse de se réglementer et de se normaliser. Ce travail s’intéresse plus particulièrement aux récits que les agriculteurs-trices fribourgeois-es font de leur quotidien et cherche à analyser dans quelle mesure cette bureaucratisation entre en conflit avec le système de valeurs (ethos) paysan et le modifie. Cette analyse s’appuie sur douze entretiens biographiques que j’ai réalisés lors d’un stage dans le cadre d’une étude sur le bien-être des agriculteurs-trices, fruit de l’initiative conjointe des Services de la Santé Publique (SSP) et de l’Agriculture du Canton de Fribourg (SAgri). Grâce aux théories de la bureaucratie développées entre autre par Graeber (2015) et Hibou (2012) et au concept d’ethos paysan comme défini par Droz & Forney (2007), ce travail s’applique à démontrer comment certains aspects de la bureaucratisation du domaine agricole peuvent soit rentrer en conflit avec des valeurs centrales de l’identité paysanne soit en renforcer d’autres.