Faculté des lettres et sciences humaines

"Mon père est conservateur, mais j'aime bien les musées : l'adolescent et le musée : enquête en région lausannoise

Etégny, Claude Michel ; Schmutz, Thomas (Dir.)

Mémoire de master : Université de Neuchâtel, 2011.

Ce travail de recherche propose un nouveau regard sur les relations qui s’organisent entre le jeune public, l’Ecole et le Musée. Plus de 650 adolescents issus de milieux fort variés ont été interrogés par l’entremise d’un questionnaire portant sur leurs intérêts personnels, leurs motivations et leurs motifs de découragement à entrer dans un musée, ainsi que leurs suggestions à... More

Add to personal list
    Résumé
    Ce travail de recherche propose un nouveau regard sur les relations qui s’organisent entre le jeune public, l’Ecole et le Musée. Plus de 650 adolescents issus de milieux fort variés ont été interrogés par l’entremise d’un questionnaire portant sur leurs intérêts personnels, leurs motivations et leurs motifs de découragement à entrer dans un musée, ainsi que leurs suggestions à rendre le musée davantage attractif. Les résultats collectés dressent un portrait précis et nuancé de ce public particulier. La prise en compte des facteurs de résidence, d’âge et de niveau d’instruction, une variable inusitée pour des répondants qui n’ont pas encore obtenu de diplôme, a permis des comparaisons parlantes au sein d’une population hétérogène de prime abord. Les conclusions établissent entre autres que les jeunes issus d’un milieu moins favorisé se montrent davantage demandeurs que leurs homologues plus privilégiés, alors que l’institution muséale leur est distante. Le succès du musée s’étiole au fil de l’âge de son jeune public, sans distinction de milieu social. Les visiteurs les moins enthousiastes à l’égard du musée sont les adolescents au niveau scolaire moyen (et non pas faible). Il n’existe pas de différence de perception de la notion d’art entre deux populations de niveaux socioculturels et économiques très différents. Cette étude recommande au musée de s’allier avec les parents et enseignants, acteurs essentiels de la motivation à la visite, de soigner l’environnement de cette visite qui importe plus que les oeuvres présentées et de ne pas sous-estimer le degré d’exigence du jeune public.