Prévention et traitement de l'incontinence urinaire chez les femmes enceintes : exercices du plancher pelvien supervisés versus non-supervisés : travail de Bachelor

Peyer, Melissa ; Boiko, Polina ; Bruyneel, Anne-Violette (Dir.)

Mémoire de bachelor : Haute école de santé Genève, 2019.

Introduction : L’incontinence urinaire est une pathologie fréquente chez la femme. La littérature indique que les exercices du plancher pelvien, de manière générale, sont un traitement efficace et que la supervision de ces exercices par un professionnel de la santé apporte de meilleurs résultats. Cependant, il n’y a pas de revue systématique qui confirmerait ces conclusions auprès... More

Add to personal list
    Résumé
    Introduction : L’incontinence urinaire est une pathologie fréquente chez la femme. La littérature indique que les exercices du plancher pelvien, de manière générale, sont un traitement efficace et que la supervision de ces exercices par un professionnel de la santé apporte de meilleurs résultats. Cependant, il n’y a pas de revue systématique qui confirmerait ces conclusions auprès d’une population de femmes enceintes. Objectif : Evaluer l’efficacité du renforcement des muscles du plancher pelvien supervisé versus non supervisé sur la prévention et le traitement des symptômes d’incontinence urinaire auprès d’une population de femmes enceintes. Méthodologie : Nous avons effectué nos recherches sur les bases de données PubMed, CINAHL, Ovidsp, Kinédoc et PEDro. Nous avons ensuite sélectionné les études qui utilisaient le renforcement des muscles du plancher pelvien supervisé pour prévenir ou traiter les symptômes d’incontinence urinaire de femmes enceintes et qui comparaient les résultats à un groupe contrôle, qui avait reçu des informations écrites sur les exercices à faire de manière indépendante. Résultats : 3 articles ont rempli nos critères d’inclusion et d’exclusion. Deux d’entre eux trouvent des résultats significatifs en faveur du renforcement des muscles du plancher pelvien supervisé. L’étude restante montre des résultats non significatifs. Conclusion : La supervision du renforcement des muscles du plancher pelvien semble jouer un rôle dans la prévention et le traitement de l’incontinence urinaire, toutefois, afin de conclure de manière plus certaine, il manque des études qui utiliseraient des outils de mesure validés et respecteraient davantage les recommandations cliniques, ainsi que les principes généraux de renforcement musculaire.