Travail social

La scolarisation d’enfants en situation de handicap : quelle socialisation?

Carron, Baptiste ; Pinho, Jorge (Dir.)

Mémoire de bachelor : Haute Ecole de Travail Social, 2013.

Cette recherche aborde le thème de la scolarisation d’enfants en situation de handicap. Elle s’intéresse plus particulièrement à l’intégration de ces enfants dans des classes régulières (ou ordinaires). Ce travail vise à déterminer quelles sont les incidences d’une intégration sur la socialisation d’un enfant en situation de handicap intégré dans une classe régulière,... Plus

Ajouter à la liste personnelle
    Résumé
    Cette recherche aborde le thème de la scolarisation d’enfants en situation de handicap. Elle s’intéresse plus particulièrement à l’intégration de ces enfants dans des classes régulières (ou ordinaires). Ce travail vise à déterminer quelles sont les incidences d’une intégration sur la socialisation d’un enfant en situation de handicap intégré dans une classe régulière, selon le point de vue des enseignants. Ce travail propose, tout d’abord, une partie théorique. Des concepts tels que le handicap, la scolarisation et la socialisation ont donc été développés. Ces différents concepts théoriques permettent une meilleure compréhension de la problématique étudiée. Afin de répondre à la question de départ, une étude empirique a été menée. Sept professionnels, dont des enseignants, des enseignants spécialisés et des éducateurs ont été interviewés. Trois observations dans des classes des écoles primaires de Martigny ont également été effectuées. Des résultats intéressants, de nouvelles découvertes et de nouveaux questionnements ont pu être tirés du présent travail. La recherche a notamment mis en évidence les éléments suivants : La socialisation de l’enfant intégré semble être favorisée entre autre : - par les contacts et la confrontation avec des enfants dits ordinaires ainsi que par l’effet de groupe, - par les exigences et l’investissement des enseignants, - par l’effort de l’enseignant à considérer l’enfant tel qu’un élève comme un autre et par l’utilisation du même matériel que pour le reste de la classe - en donnant un rôle particulier à l’enfant en situation de handicap. Les nombreux résultats et constats ressortis du travail s’accompagnent d’un certain nombre de paramètres dont il faut tenir compte. Il a été démontré, par exemple, que le handicap à proprement parlé, le niveau intellectuel ou encore la présence de troubles autistiques sont tous des facteurs qui peuvent influencer l’intégration scolaire et la socialisation de ces enfants.