Faculté des lettres et sciences humaines

L'interaction en classe de français langue seconde: lieu acquisitionnel – lieu social : De la nécessité de co-responsabilité et d’authenticité scolaire

Pekarek Doehler, Simona

In: Babylonia, 1994, vol. 4, p. 12-16

L’emploi de la langue en contexte scolaire constitue un processus acquisitionnel et social. Pour favoriser la construction d’une compétence communicative, l’activité langagière de l’apprenant doit s’inscrire dans une dimension sociale où professeurs et élèves interviennent en tant que personnes, rôles institutionnels inclus. Dans ces pages, je m’interrogerai sur le... Plus

Ajouter à la liste personnelle
    Résumé
    L’emploi de la langue en contexte scolaire constitue un processus acquisitionnel et social. Pour favoriser la construction d’une compétence communicative, l’activité langagière de l’apprenant doit s’inscrire dans une dimension sociale où professeurs et élèves interviennent en tant que personnes, rôles institutionnels inclus.

    Dans ces pages, je m’interrogerai sur le rôle occupé par l’apprenant en classe de français langue seconde (FL2) et sur les formes d’interaction dans lesquelles il se trouve impliqué. Ce rôle sera conceptualisé en termes de co-responsabilité dans l’activité discursive et abordé par rapport aux dimensions ‘rituelle’ et ‘authentique’ des formes d’interaction en classe. Il s’agira avant tout de réfléchir sur le rapport entre conditions de production du discours en classe et acquisition de la compétence de communication.