L'impact émotionnel du décès d'un résident chez les personnes schizophrènes de la Fondation Domus

Balleys, Philippe ; Régis, Volluz (Dir.)

Mémoire de diplôme d'études supérieures spécialisées (DESS) : Ecole supérieure - Domaine social Valais, 2018.

Dans le cadre de cette recherche, j’ai souhaité définir les termes de deuil et de décès, ainsi que les émotions ressenties face à la mort. J’ai analysé les répercussions sur des personnes schizophrènes en identifiant les éléments significatifs qui influencent les émotions des co-résidents lors du décès d’un résident de La Fondation Domus. Les résultats de ma démarche... More

Add to personal list
    Résumé
    Dans le cadre de cette recherche, j’ai souhaité définir les termes de deuil et de décès, ainsi que les émotions ressenties face à la mort. J’ai analysé les répercussions sur des personnes schizophrènes en identifiant les éléments significatifs qui influencent les émotions des co-résidents lors du décès d’un résident de La Fondation Domus. Les résultats de ma démarche démontrent que la perte d’un résident au sein de la Fondation Domus engendre un sentiment d’abandon profond. Le deuil est un cataclysme émotionnel. L’impact des émotions après le décès d’un patient, résident de la Fondation Domus, a été important. Je constate que la souffrance fait ressortir beaucoup d’émotions fortes telles que la tristesse, les pleurs, la colère, la peur, les angoisses. Les personnes atteintes de schizophrénie ont un rapport particulier à la mort et davantage de difficultés à traverser un deuil.