Travail social

Le développement du pouvoir d'agir de femmes en situation de vulnérabilité = = EL desarrollo del poder de actuar de mujeres en situación de vulnerabilidad

Pusterla, Cindy ; Furrer Rey, Chantal (Dir.)

Mémoire de bachelor : Haute Ecole de Travail Social, 2019.

Mi interés respecta a la tematica de mi trabajo de final de grado nacio durante mis practicas que realicé a Salamanca (Espafia) y especfficamente en el Centra de Dia Infantil de la Cruz Roja espafiola. Durante mis practicas, pude observar que mas alla de las diferentes carencias de las cuales son vfctimas las personas del centra, muchas mujeres principalmente, sufren de una falta de... More

Add to personal list
    Résumé
    A partir de mon expérience lors de ma première formation pratique dans un centre de la Croix -Rouge à Salamanca en Espagne, j'ai souhaité créer et mettre en place un projet en me basant sur les méthodologies du développement du pouvoir d'agir et de l'éducation populaire. En effet, j'ai pu prendre connaissance des problématiques ainsi que du contexte de vulnérabilité des femmes bénéficiaires de prestations du « Centro de Dia » de la Croix-Rouge et cela m'a donné envie de développer un espace où elles pourraient prendre conscience de leurs ressources et être plus autonomes en reprenant le pouvoir sur leur vie. De plus, au travers des discussions en groupe et des ateliers, mon but était qu'elles réalisent qu'elles pouvaient être valorisées dans leur rôle de femme et non pas uniquement en tant que mère ou épouse. Je voulais donc leur donner la parole pour comprendre mieux leur quotidien et ce qui freine leur insertion sociale et professionnelle ainsi que l'influence et les valeurs de la communauté gitane de laquelle elles font partie.
    Summary
    Mi interés respecta a la tematica de mi trabajo de final de grado nacio durante mis practicas que realicé a Salamanca (Espafia) y especfficamente en el Centra de Dia Infantil de la Cruz Roja espafiola. Durante mis practicas, pude observar que mas alla de las diferentes carencias de las cuales son vfctimas las personas del centra, muchas mujeres principalmente, sufren de una falta de recursos y habilidades culturales y sociales. Eso me hizo preguntarme sobre el hecho que la mayoridad de elias no tenia acceso a un trabajo o a una formacion porque no habian podido desarrollar las competencias necesarias o forman parte de una comunidad (pais de origen, religion, cultura) que no valoriza el hecho que una mujer trabaja.