Travail social

Etre mère africaine en Valais : stratégies, ressources, difficultés

Barras Tchidédji, Céline ; Jurisch Praz, Sarah (Dir.)

Mémoire de bachelor : Haute Ecole de Travail Social, 2013.

Mon travail de bachelor porte sur les stratégies, les ressources et les difficultés que des mères mettent en place pour éduquer leurs enfants. Pour cette recherche, je me suis dirigée vers des mères béninoises et togolaises qui ont été élevées dans leur pays d’origine et qui élèvent leurs enfants en Valais. Afin de mener à bien cette recherche, j’ai pris contact avec cinq femmes... Plus

Ajouter à la liste personnelle
    Résumé
    Mon travail de bachelor porte sur les stratégies, les ressources et les difficultés que des mères mettent en place pour éduquer leurs enfants. Pour cette recherche, je me suis dirigée vers des mères béninoises et togolaises qui ont été élevées dans leur pays d’origine et qui élèvent leurs enfants en Valais. Afin de mener à bien cette recherche, j’ai pris contact avec cinq femmes qui répondaient aux critères de ma population cible. En effectuant des entretiens, j’ai cherché à comprendre la vision qu’elles ont de leurs rôles de mère, mais également la manière dont elles l’exercent. Grâce à l’analyse, j’ai mis en évidence les éléments principaux qui ressortaient des entretiens. Ces cinq éléments sont la vie familiale – la barrière de la langue – la transmission des traditions et des valeurs – l’inversion des rôles et les ressources. Chacun de ces éléments a ensuite été mis en relation avec les concepts développés auparavant. Ce travail de recherche m’a permis de faire ressortir certains principes transversaux qui apparaissaient dans toutes les rencontres que j’avais effectuées. La quasi-totalité des mères rencontrées a une mauvaise image de son rôle de mère. Afin qu’elles puissent reprendre confiance en leurs capacités, il devrait exister des structures ou des lieux de rencontre qui leur permettraient de s’exprimer librement et sans jugement. J’ai ainsi relevé certaines pistes d’action que le travailleur social pourrait mettre en place pour les accompagner dans ces moments de doutes. Il s’agit, par exemple, de la mise en place de groupes de parole et d’échange, afin de permettre à ces mères de partager leur expérience et leurs craintes. Pour terminer, j’ai repris chacun des objectifs que je m’étais fixés et je les ai vérifiés en fonction de tous ce que j’ai pu découvrir durant cette recherche.