Temps révolus 1300-2006 : généalogie de la famille Castella : citée primitivement à Nigra Aqua (Neirivue) de la fin du XIIIe siècle à nos jours pour la conservation du souvenir des 158 personnages qui l'ont constituée pendant sept siècles sur dix-huit générations

Castella de Delley, Pierre de ; Maret, Arnaud ; Raemy, François de

Fribourg : Bibliothèque cantonale et universitaire de Fribourg, 2013

ISBN: 9782970070450

Le point de départ de cet ouvrage se situe au XIIIe siècle, époque au cours de laquelle les noms de famille font leur apparition, supplantant progressivement les prénoms et les noms de métiers ou de lieux, dans la mesure où « la famille naît à la campagne, partout où il devient possible de vivre au même endroit »1. La présente étude a été rédigée grâce à la richesse... Plus

Ajouter à la liste personnelle
    Résumé
    Le point de départ de cet ouvrage se situe au XIIIe siècle, époque au cours de laquelle les noms de famille font leur apparition, supplantant progressivement les prénoms et les noms de métiers ou de lieux, dans la mesure où « la famille naît à la campagne, partout où il devient possible de vivre au même endroit »1. La présente étude a été rédigée grâce à la richesse d’archives familiales privées, conservées et complétées de génération en génération, afin de donner un aperçu général des racines de la famille de Castella au travers de documents d’époque et de personnages pour un instant ressuscités. La tradition rapporte que nos ancêtres, originaires de Chambéry, arrivèrent en Suisse en qualité de vassaux des comtes de Savoie après que Philippe de Souabe, roi de Germanie, eut remis en 1207 Moudon en Pays de Vaud à Thomas Ier de Savoie. J’ai laissé de côté les de Casthela, Castello ou Castellaz cités parmi les familles dynastiques de la région lémanique ou du canton de Fribourg actuel, pour ne retenir que le lignage établi depuis le XIIIe siècle à Nei-rivue sur la Sarine, dans le comté de Gruyère, dont les documents d’époque attestent avec cer-titude un lien ininterrompu de parenté directe jusqu’à nous. J’ai réuni dans une étude généalogique parallèle à celle-ci les branches issues du même tronc que la nôtre, qui se sont détachées pour fonder de nombreux rameaux dans le comté de Gruyère, dont certains existent toujours en Suisse et à l’étranger2. La dernière génération de notre famille en ligne agnatique se compose de mon fils Claude[98], sans postérité, ainsi que des fils de feu mon frère Jacques[93], Jean[97A] et Xavier[97B], aujourd’hui tous trois décédés.