Produits structurés : construction et gestion du risque

Bouzo, Olivier ; Sahut, Jean-Michel (Dir.)

Mémoire de bachelor : Haute école de gestion de Genève, 2012 ; TDEE 154.

Les produits structurés se sont énormément développés au cours des dix dernières années. Toutefois, hormis leur potentiel de rendement plutôt élevé, ils sont souvent méconnus du grand public et associés à de purs produits spéculatifs. De ce fait, ils véhiculent une mauvaise image auprès des investisseurs. Or, nous verrons que les produits structurés englobent une quantité... Plus

Ajouter à la liste personnelle
    Résumé
    Les produits structurés se sont énormément développés au cours des dix dernières années. Toutefois, hormis leur potentiel de rendement plutôt élevé, ils sont souvent méconnus du grand public et associés à de purs produits spéculatifs. De ce fait, ils véhiculent une mauvaise image auprès des investisseurs. Or, nous verrons que les produits structurés englobent une quantité importante d’actifs, dont des produits purement spéculatifs, mais qu’il existe également des produits destinés à des investisseurs désirant préserver leur capital. Ces produits, rentables pour les banques, comportent des risques importants et non négligeables qui ne sont pas toujours clairement expliqués aux investisseurs. Ceci provient du fait que, dans certains cas, même le gestionnaire qui les vend ne comprend pas le contenu du produit. L’objectif de ce travail est donc de comprendre la composition ainsi que la construction des produits structurés et plus particulièrement des produits d’optimisation de la performance. Nous commencerons notre étude par une présentation globale des produits structurés. Ceci permettra de les placer dans leur contexte et de présenter les principales caractéristiques de ce type d’actif. Dans un second temps, nous nous pencherons plus en détail sur les Reverses Convertibles. Nous tâcherons d’examiner le profil de paiement à l’échéance, puis la partie dérivée ainsi que la partie titre du produit. Ensuite, nous nous consacrerons aux méthodes d’évaluation financières et de gestion du risque. Le chapitre 2 sera consacré à la présentation des deux principales méthodes d’évaluation d’options financières, le modèle binomial et le modèle de Black, Scholes & Merton. Puis, les chapitres 3 et 4 parcourront les risques liés à la finance ainsi que les outils de gestion du risque. Ces quelques notions nous seront indispensables afin d’effectuer la suite de notre étude. La dernière partie sera consacrée à la mise en pratique des théories parcourues précédemment. Le but sera donc de reconstruire une Reverse Convertible et calculer le prix théorique de celle-ci, ainsi que la VaR à maturité. Ceci nous permettra d’analyser nos données avec celles du marché pour comprendre comment les banques attribuent un prix à ses produits. Finalement, le calcul de la Value-at-Risk nous permettra de prendre conscience du risque encouru par les investisseurs en fonction des situations de marché à l’échéance du produit.