Faculté des lettres et sciences humaines

What if I was a refugee? : L'expérience bénévole ancrée dans le parcours de certain-e-s étudiant-e-s suisses, comme une courte parenthèse révélatrice d'un "ailleurs" qui façonne leur trajectoire de vie

Alder, Isabella ; Zittoun, Tania (Dir.)

Mémoire de master : Université de Neuchâtel, 2019.

L’expérience de courte durée dans un camp de réfugiés vécue de la part de cinq étudiant-e-s suisses a été un exemple empirique de ce que peut signifier se déplacer d’un lieu (la Suisse) à l’autre (camp de réfugiés), ainsi qu’au retour au pays d’origine (Suisse). Bien que le passage dans le camp soit temporaire et délimité par le temps, l’expérience imaginaire de la... Plus

Ajouter à la liste personnelle
    Résumé
    L’expérience de courte durée dans un camp de réfugiés vécue de la part de cinq étudiant-e-s suisses a été un exemple empirique de ce que peut signifier se déplacer d’un lieu (la Suisse) à l’autre (camp de réfugiés), ainsi qu’au retour au pays d’origine (Suisse). Bien que le passage dans le camp soit temporaire et délimité par le temps, l’expérience imaginaire de la personne permet de considérer cette parenthèse bénévole d’une manière plus étendue. Le fait de s’intéresser à l’expérience imaginaire, permet de mieux comprendre comment il est désormais important pour l’individu de participer au monde. Leurs histoires sont des témoignages de comment la manière d’être au monde est unique à chaque personne et enrichie de particularités : même s’il est possible d’identifier des points communs, il vaut la peine de se concentrer sur l’individu afin d’appréhender le collectif.