Faculté des lettres et sciences humaines

La transition professionnelle de personnes réfugiées : le cas de bénéficiaires d'une structure d'accompagnement vers l'insertion professionnelle

Roesti, Célia ; Zittoun, Tania (Dir.)

Mémoire de master : Université de Neuchâtel, 2019.

Ce travail de mémoire porte sur les trajectoires professionnelles de personnes réfugiées et admises à titre provisoire. D’une part, il s’intéresse au point de vue des personnes sur les changements professionnels vécus suite à leur migration. D’autre part, dans le contexte du canton de Neuchâtel, il vise à comprendre le rôle de conseiller·ère·s en insertion socioprofessionnelle... More

Add to personal list
    Résumé
    Ce travail de mémoire porte sur les trajectoires professionnelles de personnes réfugiées et admises à titre provisoire. D’une part, il s’intéresse au point de vue des personnes sur les changements professionnels vécus suite à leur migration. D’autre part, dans le contexte du canton de Neuchâtel, il vise à comprendre le rôle de conseiller·ère·s en insertion socioprofessionnelle (CISP) dans les parcours des personnes en Suisse. Pour cela, la démarche de cette recherche se centre sur les trajectoires professionnelles de sept bénéficiaires de la structure de conseil et sur le discours de quatre CISP. Deux études de cas et une analyse transversale permettent de mettre en évidence les dynamiques de la transition liée au travail et le rôle du/de la CISP en tant que ressource interpersonnelle dans cette période de changements. De plus, l’analyse mène à réaliser une distinction entre le sens attribué au travail au sens large, et celui conféré à des pratiques professionnelles spécifiques. Le sens donné à ces pratiques participerait à la construction d’une identité professionnelle.