Soins infirmiers

L'examen physique au coeur du rôle autonome infirmier auprès des ainés : Un garant de la qualité et de la sécurité des soins : revue de la littérature

Trombert, Alexia ; Faure-Arnaud, Dominique (Dir.)

Mémoire de bachelor : Haute Ecole de Santé Valais, 2018.

D’ici à 2045, près de 27% de la population suisse pourrait être âgée de plus de 65 ans. Les aînés représentent un groupe hétérogène et vulnérable nécessitant des soins particuliers dans l’ensemble des milieux cliniques. Cette étude a deux objectifs principaux : démontrer que les infirmières de niveau Bachelor peuvent intégrer l’examen physique à leur pratique autonome... Plus

Ajouter à la liste personnelle
    Résumé
    D’ici à 2045, près de 27% de la population suisse pourrait être âgée de plus de 65 ans. Les aînés représentent un groupe hétérogène et vulnérable nécessitant des soins particuliers dans l’ensemble des milieux cliniques. Cette étude a deux objectifs principaux : démontrer que les infirmières de niveau Bachelor peuvent intégrer l’examen physique à leur pratique autonome auprès de cette population et analyser comment cette pratique permet de garantir la qualité et la sécurité des soins. Cette revue de la littérature au devis mixte est basée sur l’analyse de six études primaires. Dans le but d’obtenir des données probantes, les bases de données CINAHL, Pubmed, Cochrane et OVID (Johanna Briggs Institute) ont été explorées. Après la production de tableaux de recension, chaque étude a été décrite puis considérée du point de vue des résultats, de la validité méthodologique et de la pertinence clinique. Parmi les nombreux gestes d’examen physique enseignés lors de la formation Bachelor, environ un tiers serait employé quotidiennement, formant un noyau de compétences fondamentales. Des éléments facilitateurs et des barrières à son utilisation sont mis en avant. Les études analysées démontrent que cette pratique améliore la qualité des soins. Il serait nécessaire de réévaluer la formation Bachelor afin de former des infirmières ex-pertes de ces compétences fondamentales afin que ces dernières soient mises en pratique au quotidien. Davantage de recherches auprès des aînés sont nécessaires pour proposer des interventions spécifiques à cette population