Inégalités des interactions verbales envers les filles et les garçons : dans le cadre des mathématiques et du français

Reynoso, Amanda ; Desboeufs, Jean-Claude (Dir.)

Mémoire de bachelor : Haute école pédagogique BEJUNE, 2018.

Ce travail de mémoire s’intéresse aux inégalités des interactions verbales entre les garçons et les filles dans le cadre du français et des mathématiques. En effet, la littérature dépeint un phénomène selon lequel les enseignant(e)s interagiraient davantage avec les garçons qu’avec les filles. Du reste, ce dernier s’accentuerait durant les leçons de mathématiques, matière à... Plus

Ajouter à la liste personnelle
    Résumé
    Ce travail de mémoire s’intéresse aux inégalités des interactions verbales entre les garçons et les filles dans le cadre du français et des mathématiques. En effet, la littérature dépeint un phénomène selon lequel les enseignant(e)s interagiraient davantage avec les garçons qu’avec les filles. Du reste, ce dernier s’accentuerait durant les leçons de mathématiques, matière à connotation stéréotypée. A la suite de ces constats, j’ai formulé des hypothèses. Afin de les vérifier, une leçon de français et une leçon de mathématiques ont été observées. Ces dernières se sont déroulées dans la même classe, le même jour et ont été dispensées par la même enseignante. Les analyses de mes observations ont permis de confirmer et d’infirmer mes hypothèses, ainsi que de répondre à la question de recherche. La question était la suivante : existe-t-il des inégalités dans les interactions verbales entre l’enseignant(e) et ses élèves selon leur sexe et la matière scolaire enseignée ?