Quelle est l'importance du sommeil dans la prise en charge des patients diabétiques de type 2 et quelles recommandations pour la pratique clinique d'un diététicien ? : travail de Bachelor

Emanuel, Gensiga ; Equey, Julie ; Kehl Dubois, Corinne (Dir.)

Mémoire de bachelor : Haute école de santé Genève, 2018.

Introduction : Le diabète de type 2 est une maladie non transmissible touchant près de 360’000 individus en Suisse. Les troubles du sommeil touchent près d’un quart de la population suisse. L’American Diabetes Association recommande que l’évaluation du sommeil fasse partie intégrante de l’anamnèse du patient diabétique de type 2. But : Le but de ce travail de Bachelor est de... Plus

Ajouter à la liste personnelle
    Résumé
    Introduction : Le diabète de type 2 est une maladie non transmissible touchant près de 360’000 individus en Suisse. Les troubles du sommeil touchent près d’un quart de la population suisse. L’American Diabetes Association recommande que l’évaluation du sommeil fasse partie intégrante de l’anamnèse du patient diabétique de type 2. But : Le but de ce travail de Bachelor est de déterminer quelle est l’importance du sommeil dans la prise en charge des patients diabétiques de type 2 et, le cas échéant, d’en tirer des recommandations de pratique clinique pour un diététicien. Nous avons choisi 5 axes de recherche : influence du sommeil sur le développement du diabète de type 2, influence du sommeil sur le contrôle glycémique du diabétique de type 2, influence des glycémies sur le sommeil, influence du sommeil sur le poids et influence de l’alimentation sur le sommeil. Méthode : Nous avons procédé à une recherche d’articles dans les bases de données Medline via PubMed, CINAHL Complete, The Cochrane Library Cochrane via 4 équations de mots-clés, reprenant nos 5 axes. Nous avons retenu uniquement les revues de littérature, datant de moins de 10 ans, traitant des populations adultes. Nous avons sélectionné individuellement les articles avant de confronter nos résultats. Nous avons ensuite extrait individuellement les résultats dans un tableau d’extraction de données prédéfini avant de confronter nos résultats. Nous avons analysé individuellement la qualité des articles, puis avons confronté leurs résultats. A chaque étape, les divergences ont été résolues par consensus. Nous avons procédé à une revue des publications des sociétés savantes. Nous avons recherché ensemble les publications des savantes, puis analysé ensemble la pertinence des publications afin de décider de leur inclusion ou non. Les auteures ont extrait individuellement les données, puis ont confronté leurs résultats. Résultats : Trois méta-analyses concluent qu’une mauvaise qualité et quantité de sommeil sont des facteurs de risque de développer un diabète de type 2. Une méta-analyse conclut que la qualité et la quantité de sommeil influencent le contrôle glycémique du diabétique de type 2. Deux méta-analyses traitant de l’influence du sommeil sur les composants de la balance énergétique aboutissent à des résultats mitigés. Une revue traitant de l’influence de la composition en macronutriments de l’alimentation sur le sommeil ne montre pas de résultat significatif. Une revue traitant des stratégies nutritionnelles de prévention des hypoglycémies nocturnes ne montre pas de résultats significatifs. Conclusion : Le sommeil joue un rôle dans le développement et la gestion du diabète de type 2. Le rôle des diététiciens dans cet axe de prise en charge est cependant limité.