Soins infirmiers

La gestion des douleurs chroniques chez les patients atteints d’insuffisance rénale terminale hémodialysés : Les interventions infirmières visant à l’amélioration de la qualité de vie : revue de la littérature

Schwab, Emilie ; Schoepf, Chris (Dir.)

Mémoire de bachelor : Haute Ecole de Santé Valais, 2018.

Le nombre de personnes âgées atteintes d’IRC et traitées par hémodialyse est en constante augmentation. Ce traitement d’épuration extrarénale comporte plusieurs contraintes et complications qui entravent la qualité de vie. La douleur est l’un des symptômes éprouvés les plus fréquents en hémodialyse. Le principal objectif de cette revue de la littérature est d’évaluer les... Plus

Ajouter à la liste personnelle
    Résumé
    Le nombre de personnes âgées atteintes d’IRC et traitées par hémodialyse est en constante augmentation. Ce traitement d’épuration extrarénale comporte plusieurs contraintes et complications qui entravent la qualité de vie. La douleur est l’un des symptômes éprouvés les plus fréquents en hémodialyse. Le principal objectif de cette revue de la littérature est d’évaluer les interventions infirmières qui permettent de gérer les douleurs liées à l’hémodialyse, notamment par l’utilisation d’échelle d’évaluation. Les études analysées, publiées entre 2013 et 2017, concernent l’évaluation de la qualité de vie, et spécifiquement l’impact de la douleur chez les patients âgés dans les services de dialyse. Les études portant sur l’hémodialyse à domicile ont été exclues. Les recherches ont été effectuées de septembre 2017 à janvier 2018 sur les bases de données CINAHL, Pubmed et BDSP. Les principaux résultats mettent en évidence que les symptômes, et plus particulièrement la douleur, sont sous-évalués et sous-traités. Ils mettent en lien le manque d’échelle d’évaluation de la douleur spécifique aux patients sous hémodialyse, ainsi qu’au manque de temps dans les services. L’éducation thérapeutique, la communication ainsi que le soutien apporté aux patients sont négligés par les infirmières. En conclusion, cette revue de la littérature met en avant des pistes d’amélioration pour la pratique. Elle démontre l’importance d’une approche holistique du patient, et elle propose la mise en place de nouveaux protocoles sur la gestion de la douleur.