Faculté des lettres et sciences humaines

Mobilité étudiante internationale : raisons d’étudier en Suisse, stratégies, expériences et projets d’avenir

Renggli, Christina ; Riaño, Yvonne

In: Géo-Regards, revue neuchâteloise de géographie (Les étudiants internationaux), 2017, vol. 10, p. 71-91

Cet article analyse les raisons, stratégies, expériences et projets d’avenir des étudiantes et étudiants internationaux qui viennent en Suisse dans le cadre de leur formation tertiaire. L’Université de Berne sert d’étude de cas. Un sondage en ligne a été envoyé à toutes les personnes scolarisées à l’étranger et immatri-culées dans cette université durant l’année... Plus

Ajouter à la liste personnelle
    Résumé
    Cet article analyse les raisons, stratégies, expériences et projets d’avenir des étudiantes et étudiants internationaux qui viennent en Suisse dans le cadre de leur formation tertiaire. L’Université de Berne sert d’étude de cas. Un sondage en ligne a été envoyé à toutes les personnes scolarisées à l’étranger et immatri-culées dans cette université durant l’année académique 2015-2016. La décision d’étudier en Suisse est surtout motivée par la découverte d’une nouvelle culture. La bonne qualité de vie à Berne est particulièrement appréciée. Contrairement aux conclusions de la théorie du capital humain, les étudiant·e·s ne sont pas principalement motivé·e·s par l’obtention future de meilleurs salaires.
    Summary
    This article examines the reasons, strategies, experiences and future plans of international students who relocate to Switzerland for tertiary studies. The University of Bern serves as a case study. An online survey was sent to all international students who were enrolled in the academic year 2015-2016 for their Bachelor, Master or Doctoral studies. The results show that their decisions to study in Switzerland are mainly shaped by a desire to experience a new culture. The good quality of life in Bern is particularly appreciated. Thus, contrary to expectations based on human capital theory, students’ mobility is not primarily motivated by a wish to obtain better wages in the future.
    Zusammenfassung
    Dieser Artikel trägt dazu bei, die Gründe, Strategien, Erfahrungen und Zukunftspläne von internationalen Studierenden, die für ihre tertiäre Ausbildung in die Schweiz kommen, zu verstehen. Die Universität Bern dient als Fallstudie. Eine Online-Umfrage wurde an sämtliche internationale Studierende, welche im akademischen Jahr 2015-2016 für ein Hochschulstudium eingeschrieben waren, versendet. Die Resultate zeigen, dass der Entscheid, in der Schweiz zu studieren, hauptsächlich vom Wunsch, eine neue Kultur zu erleben, geprägt ist. Besonders wird die gute Lebensqualität von Bern geschätzt. Anders als bei der Humankapitaltheorie sind Studierende nicht primär motiviert, bessere Löhne zu erhalten.