Faculté des lettres et sciences humaines

Représenter les étudiant·e·s extra-européen·ne·s dans le discours politique suisse (1900-2015) : garantie de compétitivité internationale ou concurrence à refréner ?

Gillabert, Matthieu ; Riaño, Yvonne

In: Géo-Regards, revue neuchâteloise de géographie (Les étudiants internationaux), 2017, vol. 10, p. 11-29

Cet article contribue à notre compréhension de la représentation des étudiant·e·s étranger·e·s dans les discours politiques suisses. Il adopte une perspective historique en examinant comment les étudiant·e·s extra-euro-péen·ne·s sont représentés dans les discours mobilisés au niveau national entre 1900 et 2015. Ces étudiant·e·s apparaissent comme étant soit un atout, soit... Plus

Ajouter à la liste personnelle
    Résumé
    Cet article contribue à notre compréhension de la représentation des étudiant·e·s étranger·e·s dans les discours politiques suisses. Il adopte une perspective historique en examinant comment les étudiant·e·s extra-euro-péen·ne·s sont représentés dans les discours mobilisés au niveau national entre 1900 et 2015. Ces étudiant·e·s apparaissent comme étant soit un atout, soit une menace. Dans le premier cas, ces représentations servent à légitimer des politiques migratoires visant à renforcer la compétitivité économique mondiale de la Suisse. En revanche, le second type semble créer un danger qui peut s’avérer utile pour renforcer l’identité nationale, protéger les travailleurs suisses et maintenir les valeurs traditionnelles de genre.
    Summary
    This article contributes to our understanding of how foreign students are represented in Swiss political discourses. It takes a historical perspective by examining how non-European students are represented in discourses mobilized at the federal level between 1900 and 2015. Students are portrayed as being either an asset or a threat. In the first case, such representations serve to legitimize migration policies aimed at bolstering Switzerland’s global economic competitiveness. In contrast, the second type appears to create a useful threat in order to strengthen national identity, protect Swiss workers and maintain traditional gender values.
    Zusammenfassung
    Wie soll man die Repräsentation der ausländischen Studierenden im politischen Diskurs in der Schweiz verstehen? Anhand einer historischen Perspektive wird hier erforscht, wie die außereuropäischen Studierenden zwischen 1900 und 2015 im nationalen politischen Diskurs repräsentiert werden. Diese Studierenden erscheinen entweder als Pluspunkt oder als Drohung. Im ersten Fall dient die Repräsentation der Rechtfertigung der Migrationspolitik, um die weltweite wirtschaftliche Wettbewerbsfähigkeit der Schweiz zu verstärken. Im zweiten Fall scheint die Repräsentation der erwähnten Studierenden im Gegenteil eine nützliche Drohung zu sein, die nützlich sein kann um die natio-nale Identität zu betonen, die Schweizer Arbeitskräfte zu schützen und die traditionellen Gender-Werte aufrechtzuerhalten.