La prise en charge transculturelle de l'infirmière face aux représentations des personnes migrantes : Travail de Bachelor

Zanarelli, Marie ; Dupuis, Patricia (Dir.)

Mémoire de bachelor : Haute Ecole de Santé Vaud, 2012.

Problème: L’infirmière rencontre dans sa pratique des patients de cultures diverses. La santé et la maladie sont des notions qui ont une connotation culturelle. Pour fournir des soins adaptés aux besoins de la personne, l’infirmière doit rechercher le sens de la maladie et de la santé. Objectif : Cette revue identifie l’importance des croyances culturelles de la santé et de la... Plus

Ajouter à la liste personnelle
    Résumé
    Problème: L’infirmière rencontre dans sa pratique des patients de cultures diverses. La santé et la maladie sont des notions qui ont une connotation culturelle. Pour fournir des soins adaptés aux besoins de la personne, l’infirmière doit rechercher le sens de la maladie et de la santé. Objectif : Cette revue identifie l’importance des croyances culturelles de la santé et de la maladie des personnes migrantes hospitalisées sur la prise en charge infirmière. Méthode : Seule la base de données CINAHL a été consultée, à l’aide de descripteurs ou de mot-clé. La population ciblée est des adultes, si possible dans une situation de migration. Cette stratégie a permis de retenir quatre articles. Résultats : Les articles ont été analysés avec la grille de Fortin (2010), qui a relevé l’importance des croyances culturelles de la santé et de la maladie et de l’identification de la recherche de la cause de la maladie. Des recommandations pour la prise en charge transculturelle ont été identifiées. Discussion : La connaissance de l’importance des croyances de la santé et la maladie en lien avec les comportements de santé vont influencer la prise en charge infirmière. Afin de fournir des soins culturellement adaptés, l’infirmière doit, rechercher le sens donné à la maladie et à la santé. Dans le cas contraire, les soins ne risquent pas d’être congruents avec les besoins et limiter l’alliance thérapeutique. La principale limite de cette revue est le choix de la question de recherche qui amène des résultats difficilement comparatifs. Des implications pour la pratique ont été identifiées en lien avec l’importance du respect et de la recherche des croyances de la santé et de la maladie.