Le rôle infirmier dans la prise en soins du père ayant un enfant hospitalisé dans un service de néonatologie : Travail de Bachelor

Maurer, Marjorie ; Melchionna, Vincent ; Pinto, Carina ; Garnier, Martine (Dir.)

Mémoire de bachelor : Haute Ecole de Santé Vaud, 2012.

Objectif : L’objectif de cette revue de littérature est d’identifier les moyens dont l'infirmière dispose pour favoriser et renforcer l'attachement du père et son enfant hospitalisé dans un service de néonatologie. Méthode : Des critères d’inclusion et d’exclusion ont été pris en compte afin de trouver des articles pertinents pouvant apporter des éléments de réponses à la... Plus

Ajouter à la liste personnelle
    Résumé
    Objectif : L’objectif de cette revue de littérature est d’identifier les moyens dont l'infirmière dispose pour favoriser et renforcer l'attachement du père et son enfant hospitalisé dans un service de néonatologie. Méthode : Des critères d’inclusion et d’exclusion ont été pris en compte afin de trouver des articles pertinents pouvant apporter des éléments de réponses à la question de recherche. 52 articles qualitatifs et quantitatifs publiés entre 1999 et 2008 ont été sélectionnés sur les bases de données CINAHL et PubMED. Parmi ceux-ci, 7 ont été inclus dans cette revue de littérature. Les articles ont été analysés sous forme de tableaux. Une synthèse narrative comprenant l’ensemble des résultats a été par la suite effectuée par rapport à deux thématiques principales : l’expérience vécue des pères / parents et le rôle infirmier. Résultats : L’enjeu pour les infirmières en néonatologie est de savoir reconnaître les différentes expériences des pères pour pouvoir ainsi les inclure dans la prise en soins du nouveau-né. Les interventions qu’elles peuvent prodiguer comprennent une communication et des informations claires et adéquates, le renforcement de l’empowerment des pères et de la participation de ceux-ci aux soins tels que la pratique du contact peau à peau et les soins de base. Conclusion : Cette étude met en avant l’attachement père-enfant dans un contexte scientifique où la dyade mère-enfant est prédominante. En plus des interventions présentées, des perspectives d’amélioration sur les manières de collaborer avec le père sont proposées pour promouvoir cet attachement.