Le diagnostic de fibromyalgie : un obstacle dans la relation soignant-soigné ? : Travail de Bachelor

Durussel, Jeanne ; Ghali, Brigitte (Dir.)

Mémoire de bachelor : Haute Ecole de Santé Vaud, 2012.

Objectif : La fibromyalgie est un syndrome médicalement inexpliqué, caractérisé par des douleurs diffuses et de nombreux symptômes associés et dont le diagnostic reste encore controversé. Elle atteint principalement des femmes, dans leurs dimensions bio-psychosociales. Le traitement actuel est d’une efficacité relative. Dans ce contexte, la relation avec les soignants peut s’avérer... Plus

Ajouter à la liste personnelle
    Résumé
    Objectif : La fibromyalgie est un syndrome médicalement inexpliqué, caractérisé par des douleurs diffuses et de nombreux symptômes associés et dont le diagnostic reste encore controversé. Elle atteint principalement des femmes, dans leurs dimensions bio-psychosociales. Le traitement actuel est d’une efficacité relative. Dans ce contexte, la relation avec les soignants peut s’avérer complexe. La question de recherche est la suivante : par quels moyens une infirmière en service hospitalier somatique peut-elle établir une relation professionnelle avec une patiente fibromyalgique de 45 ans? Méthodologie : Revue systématique de littérature sur les bases de données PUBMED et CINHAL. Résultats : Il ressort des cinq études choisies que les patientes fibromyalgiques décrivent un vécu caractérisé pas des difficultés psychosociales, une ambivalence face au diagnostic et une relation insatisfaisante avec les soignants. Les moyens identifiés pour établir une relation professionnelle sont une approche holistique, des connaissances expertes et une amélioration de l’empathie et de la collaboration. Conclusion: La relation entre patientes fibromyalgiques et soignants semble insatisfaisante pour les uns et les autres. On trouve des similitudes entre ces expériences et celles concernant les patients douloureux chroniques en général. Si un ensemble complexe de facteurs influence les comportements et perceptions de chacun, il s’agit pour les infirmières de s’interroger sur leurs représentations et attitudes face à ces patientes. Il semblerait que l'acquisition de connaissances et la mise en pratique de concepts infirmiers tels que l’empathie ou le soin centré sur la personne puisse être améliorées.