La perception des mouvements actifs fœtaux par la femme enceinte : un enjeu préventif pour le bien-être fœtal

Blanchard, Ludivine ; Vanacker, Ludivine ; Michoud, Bénédicte (Dir.)

Mémoire de bachelor : Haute Ecole de Santé Vaud, 2012.

Problématique : Ce travail de Bachelor cherche à déterminer une méthode d’éducation à la santé sur les variations des mouvements actifs foetaux. Le but serait qu’elle puisse être proposée par la sage-femme aux femmes enceintes au cours du suivi de grossesse afin de prévenir la mort foetale in-utéro. Méthodologie : Pour la réalisation de cette revue de littérature, de nombreuses... Plus

Ajouter à la liste personnelle
    Résumé
    Problématique : Ce travail de Bachelor cherche à déterminer une méthode d’éducation à la santé sur les variations des mouvements actifs foetaux. Le but serait qu’elle puisse être proposée par la sage-femme aux femmes enceintes au cours du suivi de grossesse afin de prévenir la mort foetale in-utéro. Méthodologie : Pour la réalisation de cette revue de littérature, de nombreuses bases de données professionnelles spécialisées (CINAHL, MIDIRS, Medline-PubMed, Cochrane Library et la BDSP) dans le domaine médical ont été consultées. Ces recherches ont pu mettre en avant 7 articles scientifiques relatifs au sujet du comptage des mouvements actifs foetaux. Résultats et conclusion : Par l’analyse de ces études, cette revue a montré l’importance de l’information aux femmes enceintes en matière d’auto-surveillance des mouvements foetaux. La sensibilisation des futures mères par une information uniforme entrainerait une diminution du nombre de morts foetales in-utéro et plusieurs articles convergents vers cette conclusion. De plus, le comptage ne présenterait pas d’effet délétère sur l’attachement materno-foetal et n’augmenterait pas l’anxiété maternelle. Par ailleurs, il serait un bon outil dans la détection des retards de croissance intra utérin. Dans ce contexte, le rôle de la sage-femme prend tout son sens dans l’éducation aux femmes enceintes. Par ailleurs, de nouvelles recherches seraient nécessaires pour approfondir les circonstances d’introduction de la charte de comptage du point de vue sage-femme.