L'expérience de la douleur de la naissance par les femmes : création d'un étayage à la philosophie sage-femme de l'accouchement normal

Dellinger, Sophie ; Perrion, Noëmie ; Politis-Mercier, Maria-Pia (Dir.)

Mémoire de bachelor : Haute Ecole de Santé Vaud, 2012.

But : L’objectif de cette revue de littérature est de mettre en lumière l’expérience vécue par les femmes de la douleur de la naissance, afin d’en dégager des éléments renforçant la philosophie sage-femme de l’accouchement normal. Méthodes : Une recherche de littérature a été effectuée dans cinq bases de données : CINHAL, PubMed, PsycINFO, MIDIRS et COCHRANE Library,... Plus

Ajouter à la liste personnelle
    Résumé
    But : L’objectif de cette revue de littérature est de mettre en lumière l’expérience vécue par les femmes de la douleur de la naissance, afin d’en dégager des éléments renforçant la philosophie sage-femme de l’accouchement normal. Méthodes : Une recherche de littérature a été effectuée dans cinq bases de données : CINHAL, PubMed, PsycINFO, MIDIRS et COCHRANE Library, couvrant ainsi des champs disciplinaires variés. Suite à l’intégration de critères d’inclusion et d’exclusion, nous avons constaté qu’aucune étude ne répondait directement à notre problématique. Nous avons donc décidé d’appréhender celle-ci en deux pans : un sur l’expérience de la douleur de la naissance par les femmes et un autre sur la philosophie sage-femme de l’accouchement normal. Nous avons sélectionné neuf études qui répondent à un de ces deux pans. Ce corpus regroupe trois études qualitatives, deux études quantitatives, une revue de littérature, une analyse de concept et deux articles. L’ensemble du corpus a été analysé à l’aide de grilles d’analyses spécifiques puis résumé. Enfin, un système de catégorisation descriptive nous a permis de faire émerger les résultats principaux. Résultats : Grâce à cette revue de littérature, nous pouvons mettre en lumière qu’une forte congruence existe entre le vécu des femmes de la douleur de la naissance et la philosophie sage-femme de l’accouchement normal. De plus, il s’est avéré que la plupart des femmes ont pu donner du sens à cette expérience et que la relation de soutien avec la sage-femme a été primordiale pour celles-ci. Enfin, des paramètres influents sont à prendre en compte dans le vécu de cette expérience unique. Il s’agit du respect des différents processus, des contextes et des attitudes singulières des femmes. Conclusion : Le vécu d’une expérience telle que la douleur de la naissance et les significations potentielles pouvant y être rattachées sont fortement marquées par les contextes environnementaux et socioculturels. Ce travail propose donc des pistes pour la réalisation de recherches éventuelles dans le contexte suisse.