A la découverte des troubles des conduites alimentaires lors de la maternité : regard de la sage-femme

Fernandes Coelho, Jessica ; Riera, Lucie ; Politis Mercier, Maria-Pia (Dir.)

Mémoire de bachelor : Haute Ecole de Santé Vaud, 2012.

Contexte : Les troubles des conduites alimentaires (TCA) constituent un problème de santé actuelle au vu du culte de la minceur véhiculé par la société. En regard de ce phénomène sociétal, les remaniements psychiques et physiques de la grossesse peuvent avoir un impact sur les comportements alimentaires des femmes enceintes, plus particulièrement auprès de celles déjà préalablement... Plus

Ajouter à la liste personnelle
    Résumé
    Contexte : Les troubles des conduites alimentaires (TCA) constituent un problème de santé actuelle au vu du culte de la minceur véhiculé par la société. En regard de ce phénomène sociétal, les remaniements psychiques et physiques de la grossesse peuvent avoir un impact sur les comportements alimentaires des femmes enceintes, plus particulièrement auprès de celles déjà préalablement concernées par les TCA. Selon nous, cette problématique n'est pas assez considérée en maternité et mérite d'être investiguée. Objectif : Déterminer et comprendre l’influence des TCA sur les femmes, les foetus et les nouveau-nés durant la période de la maternité pour envisager ensuite le rôle professionnel de sage-femme au sein de cette problématique. Méthodologie : Des recherches d'articles ont été réalisées sur des bases de données scientifiques. Au vu des résultats obtenus et des critères d'inclusions établis, 7 recherches récentes ont été sélectionnées pour alimenter la discussion. Résultats : Ceux-ci relèvent l'influence réciproque qu’exercent les TCA sur la période de la maternité. Selon l'évolution et le degré d'évolution des dysorexies durant la grossesse, la santé maternelle et/ou foeto-néonatale peut s'en voir altérée. Le témoignage des femmes a révélé l'existence d'un conflit de loyauté entre leurs TCA et le bien-être de leur enfant en période de maternité. La gestion de celui-ci va alors influencer le vécu des femmes et l'évolution des dysorexies durant la grossesse. Les résultats soulignent alors l'importance du rôle de la sage-femme dans l'accompagnement et la nécessité de développer des compétences sur cette problématique.