Actions sages-femmes lors de présentations postérieures en salle d'accouchement

Haefeli, Céline ; Reix, Marina ; Michoud, Bénédicte (Dir.)

Mémoire de bachelor : Haute Ecole de Santé Vaud, 2012.

La sage-femme est souvent amenée à accompagner des femmes avec un foetus en variété de présentation occipito-iliaque postérieure en salle de naissance. Pendant le travail et l’accouchement, cette présentation foetale est responsable de complications materno foetales importantes. Certaines actions faisant parties du champ des compétences de la sage-femme peuvent contribuer à les... Plus

Ajouter à la liste personnelle
    Résumé
    La sage-femme est souvent amenée à accompagner des femmes avec un foetus en variété de présentation occipito-iliaque postérieure en salle de naissance. Pendant le travail et l’accouchement, cette présentation foetale est responsable de complications materno foetales importantes. Certaines actions faisant parties du champ des compétences de la sage-femme peuvent contribuer à les limiter. Objectifs : Evaluer l’intérêt de la rotation manuelle/digitale et des postures maternelles sur la rotation foetale d’occipito-postérieure en occipito-antérieure. Méthodes : Elaboration d’une revue de la littérature à partir d’un cadre de référence et de l’analyse de 8 études quantitatives primaires issues de différentes bases de données. Résultats : La rotation manuelle/digitale est une technique sûre et efficace. Pratiquée lors d’indications correctes, elle permet de diminuer le taux de césariennes et les complications liées à la naissance en occipito-sacrée. Les études en lien avec les postures maternelles ne permettent pas d’apporter des données probantes concernant leur efficacité lors d’un travail avec une présentation occipito-postérieure. Conclusion : Pratiquée de manière rigoureuse, la rotation manuelle/digitale peut être effectuée dans le but de favoriser une rotation de la tête foetale en antérieur. Cette technique peu coûteuse induit peu de complications materno-foetales. Des recherches supplémentaires pour évaluer l’efficacité des postures maternelles sont nécessaires.