La prise en charge du conflit sous-acromial par des exercices actifs avec ou sans thérapie manuelle

Sumi, Emilie ; Jeannerat, Flory ; Balthazard, Pierre (Dir.)

Mémoire de bachelor : Haute Ecole de Santé Vaud, 2012.

Introduction : Le conflit sous-acromial est une plainte fréquemment rencontrée dans la population adulte. Dans un premier temps, le traitement conservateur est prioritaire par rapport à une intervention chirurgicale, d’où le rôle-clé de la physiothérapie. Les moyens de traitement sont variés et comprennent notamment les exercices actifs et la thérapie manuelle. Objectif : Déterminer... More

Add to personal list
    Résumé
    Introduction : Le conflit sous-acromial est une plainte fréquemment rencontrée dans la population adulte. Dans un premier temps, le traitement conservateur est prioritaire par rapport à une intervention chirurgicale, d’où le rôle-clé de la physiothérapie. Les moyens de traitement sont variés et comprennent notamment les exercices actifs et la thérapie manuelle. Objectif : Déterminer si l’efficacité d’un traitement d’exercices actifs combiné à de la thérapie manuelle est supérieure à un traitement d’exercices actifs seuls, chez les patients présentant un conflit sous-acromial. Méthodologie : Une revue de la littérature a été menée jusqu’en décembre 2011. Les articles étaient sélectionnés en français, anglais et allemand sur les bases de données PubMed, CINAHL, PEDro et Kinédoc. L’intervention devait être une combinaison des traitements d’exercices actifs et de thérapie manuelle et être comparée à un traitement d’exercices actifs seuls. La qualité méthodologique des articles était un critère de sélection. Résultats : quatre études randomisées contrôlées ont été retenues et leurs résultats ont été synthétisés narrativement. Conclusion : Il y a une évidence modérée pour dire que l’adjonction de thérapie manuelle aux exercices actifs engendre des effets supérieurs au niveau de la douleur qu’un traitement d’exercices actifs seuls. Il y a cependant peu d’évidence quant à une efficacité supérieure de ce traitement combiné sur la fonction et les amplitudes articulaires.