Les stratégies de coping des adolescents asthmatiques

Ferreol Heger, Annick ; Kern, Laeticia ; Gaudin, Corinne (Dir.)

Mémoire de bachelor : Haute Ecole de Santé Vaud, 2012.

Introduction : En France, 15% des adolescents souffrent d’asthme. Pour faire face à la maladie au quotidien, ils utilisent des stratégies d’adaptation ou de coping, décrites par Lazarus et Folkman. Objectif : Faire un état des lieux des différentes stratégies de coping des adolescents asthmatiques. Méthode : Revue de la littérature qualitative, par analyse thématique. Résultats :... Plus

Ajouter à la liste personnelle
    Résumé
    Introduction : En France, 15% des adolescents souffrent d’asthme. Pour faire face à la maladie au quotidien, ils utilisent des stratégies d’adaptation ou de coping, décrites par Lazarus et Folkman. Objectif : Faire un état des lieux des différentes stratégies de coping des adolescents asthmatiques. Méthode : Revue de la littérature qualitative, par analyse thématique. Résultats : Nous avons identifié six types de stratégies de coping utilisées par les adolescents asthmatiques (être dans le déni de la maladie, dissimuler l’asthme, se résigner, être combatif, rechercher le soutien des autres, s’approprier l’asthme positivement) et des facteurs les influençant (facteurs émotionnels et relationnels). Discussion : Ces stratégies de coping peuvent être classées en stratégies centrées sur le problème et/ou sur l’émotion, ou en stratégies d’évitement et/ou d’approche. Aucune stratégie ne semble être meilleure. Toutefois, les stratégies d’approche (être combatif, rechercher le soutien des autres, s’approprier l’asthme positivement) permettraient aux adolescents d’avoir une meilleure gestion de leur asthme que les stratégies d’évitement (être dans le déni de la maladie, dissimuler l’asthme, se résigner). Dépendantes du contexte dans lequel elles sont élaborées, ces stratégies ne peuvent être dissociées des facteurs émotionnels et relationnels qui les influencent. Conclusion : La connaissance des ces stratégies de coping et des facteurs qui les influencent est utile afin d’optimiser la prise en charge médicale et physiothérapeutique des adolescents asthmatiques.