L'attrait de la Suisse pour les sociétés de négoce de matières premières et notamment, son impact pour la Suisse

Borgeaud, Maeva ; Naneix, Georg (Dir.)

Mémoire de bachelor : Haute école de gestion de Genève, 2012 ; TDEE 123.

La Suisse, un petit pays niché au cœur de l’Europe, d’un peu plus de 40'000 km2 et d’environ 8 millions d’habitants, abrite quelques 500 multinationales et grandes entreprises. Parmi ces entreprises, il y a celles qui se trouvent être dans le secteur du négoce de matières premières. Elles ont été implantées en Suisse depuis des décennies, en général, dans le cadre d’une... Plus

Ajouter à la liste personnelle
    Résumé
    La Suisse, un petit pays niché au cœur de l’Europe, d’un peu plus de 40'000 km2 et d’environ 8 millions d’habitants, abrite quelques 500 multinationales et grandes entreprises. Parmi ces entreprises, il y a celles qui se trouvent être dans le secteur du négoce de matières premières. Elles ont été implantées en Suisse depuis des décennies, en général, dans le cadre d’une fiscalité avantageuse. En effet, la Confédération Helvétique et ses cantons leurs confèrent des statuts fiscaux spéciaux. Néanmoins, ces statuts ne sont accordés que sous certaines conditions prévues dans la loi. L’organisation de coopération et de développement économique et l’Union Européenne demandent à la Suisse la suppression de ces statuts fiscaux car ils représentent, selon eux, une concurrence fiscale dommageable. Or, afin de ne pas perdre ces entreprises qui permettent à la Suisse d’être compétitive, le pays se doit d’être proactif.